Trois statues protégées au titre des monuments historiques ont quitté l’ancienne cathédrale St Maurice, avec l’aide des services techniques, pour rejoindre l’atelier de restauration de Lauren SOUCHARD, restauratrice du patrimoine habilitée “musées de France” et Monuments historiques à Gaillac.

Il s’agit d’une statue d’ange, de St Dominique et de Ste Madeleine datant du 19ème siècle. Victimes notamment des insectes xylophages, elles vont subir un traitement curatif par anoxie. Cette technique d’assainissement consiste à envelopper la statue dans une poche qui prive d’oxygène les parasites. Cela permet d’éviter d’utiliser des produits toxiques et d’abimer l’œuvre. Suivront des opérations de dépoussiérage, nettoyage, comblage de fissures, consolidation et retouches couleur. La restauratrice prévoit trois mois de travail.

Coût de la restauration : 15870€. La mairie de Mirepoix a bénéficié de 75% de subventions : 30% du Conseil départemental de l’Ariège, 25% de la DRAC et 20% de la région Occitanie.