MIREPOIX AIME LE VÉLO

La route d’Occitanie : un succès populaire et un avant-goût du Tour de France

16 et 17 juin, 2 jours de fête pour la dernière étape Mirepoix/Cazouls-lès-Beziers

 

La Route du sud, rebaptisée en 2018 « La route d’Occitanie – La Dépêche du Midi » pour coller à la nouvelle région, est une course cycliste professionnelle française qui a pour terrain de jeu les routes d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, c’est la dernière course de ce niveau avant le Tour de France, où les meilleurs coureurs mondiaux vont parfaire leur condition physique.

41° édition

Organisée par une équipe de bénévoles, sponsorisée par la région Occitanie et les différentes collectivités traversées par l’épreuve, en partenariat avec « La Dépêche du Midi » et Amaury Sport Organisation, la Route d’Occitanie est connue et reconnue mondialement.

 Δ Arrivés la veille aux Monts d’Olmes, ils seront près de 200 coureurs issus des plus grandes équipes mondiales sur la ligne de départ dimanche 17 juin pour la dernière étape MIREPOIX / CAZOULS-LÈS-BEZIERS

Cinq d’entre elles sont des formations World Tour et pas des moindres : AG2R-La Mondiale, Sky, Movistar, Groupama-FDJ et Astana. À noter, parmi les surprises du millésime, l’invitation par le président Pierre CAUBIN d’une équipe mongolienne sponsorisée par… Nice Côte d’Azur.     

Avant de s’illustrer dans le Tour de France, un grand nombre de champions ont pris part à la Route du Sud.

Δ Route d’Occitanie et Tour de France – Une histoire liée

  • Un calendrier avantageux, une semaine avant les Championnats Nationaux et deux semaines avant le Tour de France ;
  • Sur la Route d’Occitanie, nombre de coureurs jouent leur sélection pour le Tour de France ;
  • Reconnaissance de parties d’étapes du Tour de France et de cols mythiques des Pyrénées : Peyresourde, Tourmalet, Aspin, etc…
  • Présence de Christian PRUDHOMME, directeur du Tour de France.

Δ Une caravane publicitaire semblable à celle du tour de France à laquelle seront associés les acteurs locaux

Composée de plus de 70 véhicules, elle est la plus importante après celle du Tour de France et participe à l’attractivité de la course. Encadrée par la Gendarmerie Nationale et des motards civils agréés garantissant la sécurité de tous les usagers de la route, elle offre de nombreuses animations 1h avant le passage des coureurs.

Le suisse Silvan DILLIER (BMC) remporte la Route du Sud 2017 devant l’équatorien Richard Antonio CAPARAZ MONTENEGRO (MOV) et le français Kenny ELISSONDE (SKY)

Δ Dimanche dès 9h le « village départ » sera accessible au public

Vous pourrez flâner entre les stands installés sur la place Maréchal Leclerc, aller à la rencontre des partenaires et fournisseurs officiels, croiser les mascottes du Parc Animalier des Pyrénées : « Kika la marmotte » et « Balou l’ours brun », assister à la séance de signature des coureurs sur le podium, voir les favoris de la Grande Boucle, etc.

Avec des retransmissions sur les antennes d’Eurosport International (70 pays) et France 3 ; des informations relayées quotidiennement par « La Dépêche du Midi », RMC, le journal « L’équipe », etc… « La Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi » est une formidable vitrine pour MIREPOIX et son territoire.


Δ Samedi 16 juin – Grande fête populaire avec repas festif et animations dans une ambiance conviviale

♦ Ambiance musicale de 14h à 24h ;

♦ Visite guidée gratuite de Mirepoix à 14 h et à 17h ;

♦ Marché des producteurs et marché gourmand de 14h à 22h ;

♦ Marché des artisans d’art de 14h à 20h ;

♦ Chasse aux trésors pour les enfants à 15h30 ;

♦ Exposition de dessins des enfants du centre de loisirs de Mirepoix ;

♦ Déambulation avec marionnette géante de 18h à 19h;

♦ Repas sous la halle à 20h;


Δ Dimanche 17 juin

♦ Animation musicale de 8h à 14h ;

♦ Expo de dessins réalisés par les enfants du CLAE ;

♦ Course cyclo des associations sportives de Mirepoix où chaque participant arborera l’insigne de son club ;

♦ Marché des artisans d’art et des producteurs;


Δ Les étapes

 4 étapes au programme de cette 42e édition toujours aussi montagneuse ; seules les deux premières journées de course seront moins dures. La 3e étape, avec 3 cols de catégorie 1 dont l’ascension finale, sera surement déterminante pour la victoire finale, même si la 4e étape offrira une très belle montée de 1ère  catégorie aussi avec le Pic de Nore à mi-parcours. Dans tous les cas, les grimpeurs qui souhaiteront s’affuter avant le Tour de France auront de quoi faire sur la Route d’Occitanie 2018.

Δ∇Δ

Jeudi 14 – 168 km

Cap’découverte – Ségala/Carmaux (81)

Départ du Tarn, berceau de la route du Sud, pour une étape vallonnée

Δ∇Δ

Vendredi 15 – 173 km

Saint Gaudens (31) – Masseube (32)

Une « classique » pour sprinteurs

Δ∇Δ

Un final ariégeois

Δ∇Δ

Samedi 16 – 198.4 km

Prat-Bonrepaux – Les Monts d’Olmes (09)

Étape de montagne, passant par les cols mythiques pour une arrivée en altitude

Δ∇Δ

 Dimanche 17 – 192.7 km

Mirepoix (09) – Cazouls-lès-Béziers (34)

Une dernière étape pour les costauds


Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site www.laroutedoccitanie.fr ou la page Facebook « La Route d’Occitanie »