Forte participation de la population de Mirepoix et de son pays, pour la traditionnelle cérémonie des vœux à la salle Paul Dardier.

Aux côtés de Nicole QUILLIEN, maire et vice-présidente du conseil départemental, des conseillers municipaux adultes et enfants, Kamel CHIBLI, vice-Président du Conseil Régional Occitanie, Ingrid LAVOINE, suppléante du député, Jean-Jacques MICHAU, président de la communauté de communes du Pays de Mirepoix, les élus des communes voisines et amies, les autorités civiles, militaires et religieuses, les représentants des services de l’État, les responsables d’entreprises et d’associations.

En préambule à son discours, elle a rendu hommage à « celles et ceux qui nous ont quitté en 2017 et qui restent dans nos cœurs ».

C’est volontairement que Madame le Maire a fait le choix du 31 janvier, dernier jour pour la présentation des vœux selon les règles de la bienséance, afin de permettre à chacun de participer à l’ensemble des cérémonies organisées sur le département.

De nombreux mirapiciens ont répondu présent à l’invitation de Madame le Maire

Malgré la date tardive, les administrés, fidèles à la tradition, sont venus en nombre pour ce « moment agréable d’échanges, de partages et de convivialité ». C’est aussi l’occasion pour l’équipe municipale de parler des réalisations de l’année écoulée et des projets en cours ou à venir, « même si le bulletin municipal et le site Internet vous informent régulièrement ».

Si certaines opérations, de voirie notamment, sont visibles (rue Victor Hugo, chemin de la Mestrise, avenue Jean Durroux, etc.), « d’autres sont plus discrètes et cependant nécessaires » comme la sécurisation des écoles, l’isolation phonique et thermique du restaurant scolaire, la réfection de l’école de musique, l’entretien des bâtiments, ou l’installation prochaine d’une borne de recharge électrique.

Des études sont également en cours pour des projets à long terme concernant l’aménagement urbain, la circulation, le stationnement, les liaisons douces, la mise en valeur du patrimoine architectural (les couverts, la cathédrale, la place, les cours, etc.) et environnemental (le Béal, les bords de l’Hers, etc.).

Madame le Maire remercie son équipe municipale

L’année 2018 « verra naître… enfin ! diront certains, dont, je l’avoue, je fais partie » : la nouvelle gendarmerie pour laquelle « élus communautaires et équipes municipales mutualisent leur compétences », le début des travaux du giratoire de Bellemayre, le parcours de santé, le programme zéro-phyto pour le désherbage des espaces publics, la mise en service d’une zone bleue, la pose de la 1ère pierre du gymnase de la Cité scolaire, etc.

« Le soutien inconditionnel de L’État, de la Région, du Département et de la Communauté de communes est indispensable à la réalisation de nos projets. Je les remercie de leur écoute et de leur confiance. »

Après avoir salué l’engagement de ses conseillers et ses adjoints particulièrement investis dans leurs délégations respectives, ainsi que le professionnalisme et la collaboration sans faille des agents municipaux, Madame le Maire a remercié l’ensemble des bénévoles des associations qui, par leur implication et leur dévouement, participent largement à la notoriété de Mirepoix.

Elle a rendu hommage à Guilhem pour avoir eu le courage d’éteindre un feu qui aurait pu avoir de graves conséquences et d’avoir osé affronter seul les responsables. Un acte de civisme qui a permis d’éviter une dégradation importante des couverts de Mirepoix et pour lequel « la commune te témoigne toute sa reconnaissance ».

Bravo et merci à Guilhem

Madame le Maire a conclu son discours par cette phrase de Jacques BREL, qu’elle tente de faire sienne au quotidien : « Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier », avant d’échanger avec chacun de chaleureux souhaits autour d’un vin d’honneur.