Réhabilitation de l’aire de jeux

Nos enfants pourront prochainement retrouver le chemin d’une aire de jeux réhabilitée et profiter d’agréables moments sur toboggan, balançoires et autres modules.

En effet, après l’adoption de ce projet par le Conseil municipal et le choix d’une entreprise suite à un appel d’offres, la municipalité va programmer les travaux en cette fin d’année.

Photomontage de l’aire de jeux réhabilitée

Parcours de santé des Amades

La mise en place du parcours santé doit également intervenir en cette fin d’année. Pas moins de 11 modules seront répartis sur l’itinéraire (voir photomontage ci-dessous) : les 4 premiers (barres parallèles, slalom, saute-mouton, et saut de puces) sont consacrés à l’échauffement, les suivants permettent de travailler de manière ludique la coordination et l’équilibre (poutre, pas de géant, échelle double et mur d’escalade), ainsi que la musculation des abdominaux, les deux derniers sont conçus pour les étirements et le retour au calme.

Il est important d’échauffer le corps sur les premiers ateliers puis durcir l’activité sur les suivants et terminer par des étirements. Si cet ordre est respecté, tous les publics peuvent pratiquer, en marche rapide ou en running, en alternant cardio et renforcement musculaire pour garder une hygiène de vie.

Cette réalisation constitue un atout supplémentaire dans la valorisation de ce site déjà très fréquenté.

Schéma des modules sur le parcours santé

La mairie en collaboration avec les services compétents enquête sur les origines des pollutions du Canal du Béal

La police municipale et la gendarmerie se sont relayées pendant plusieurs jours, à des heures différentes, afin d’essayer de déterminer le type de pollution et d’en trouver l’origine. Il s’est avéré que de la peinture « à l’eau » ainsi que de la matière grasse provenant du réseau pluvial se déversent dans le canal. Les contrevenants n’ont pas pu être identifiés.

Le 2 novembre, Madame le Maire a réuni différents services (Agence française pour la Biodiversité, Police de l’eau, SMDEA, SGBH, services techniques de la commune, gendarmerie et police municipale) afin d’établir un constat sur la pollution du canal et rechercher des solutions appropriées pour remédier à cette situation.

Bien qu’aucun déchet d’eaux usées (type papier toilette) n’ait été relevé, le SMDEA va effectuer un contrôle afin de s’assurer que tous les riverains sont connectés au réseau.

Une enquête sur le réseau pluvial qui débouche en aval du pont du chêne vert est également en cours.

La commune a la volonté de procéder au nettoyage du canal. Un dossier de déclaration (composition des sédiments, volumes à extraire, mode opératoire, etc.) sera déposé dans les meilleurs délais auprès de la DDT 09 service police de l’eau afin d’obtenir l’autorisation préalable obligatoire avant toute opération de curage.

Lors d’un prochain bulletin municipal, le dossier du mois sera consacré à l’histoire du canal, il traitera également la question du droit d’eau, de la propriété du canal du moulin et précisera les droits et devoirs des riverains.

A ce titre, lors de la visite du 2 novembre, il a également été constaté la construction illicite de terrasses en aplomb du canal ; ce qui peut entraîner la diminution du débit, modifier les écoulements et par conséquence la sédimentation.

Il est essentiel que chacun prenne conscience de l’importance de la préservation de ce patrimoine et pour cela nous faisons appel au civisme de chacun pour contribuer à sa conservation.

L’étude « schéma d’aménagement urbain – Mirepoix 2030 » engagée par la collectivité prévoit de valoriser les sites remarquables de Mirepoix. La commune compte sur cette réflexion pour donner à cette zone naturelle et culturelle la place qu’elle mérite.

Canal du Béal