Début juillet, la cathédrale Saint Maurice a accueilli Stéphane BOIS, organiste titulaire de l’orgue Link, l’ensemble « Les voix d’Appamée » sous la direction d’Alex RIVALS pour un concert inédit : « Fauré en son temps ».

Stéphane BOIS a tout d’abord remercié l’Association des Amis de l’Orgue de Mirepoix (AAOM), les bénévoles, et la municipalité toujours présente pour accompagner la valorisation de cet instrument exceptionnel, construit par la manufacture des frères Link et terminé en octobre 1891. Il s’agit du plus grand instrument conçu pour la France par la Maison Link, et très certainement un de ses chefs-d’œuvre.

N’ayant subi aucune modification au cours de ses 120 ans d’existence, et donc témoin irremplaçable de la facture romantique germanique, il s’agit d’un instrument unique à préserver à tout prix.

Les Voies d’Appamée

Il a rappelé le rôle important de Jean CAZANAVE, ancien maire de la commune, par son soutien dans la réfection de l’orgue et son entretien.

Pendant plus d’une heure, devant un auditoire nombreux et recueilli, les voutes de l’édifice ont vibré à l’interprétation de Francine ESTREME et Olivier RASTOUIL sur des cantiques de Camille SAINT SAENS et Gabriel FAURÉ, l’enfant du pays, dont le Te Deum a ému tout le public.

Nous avons hérité d’un patrimoine remarquable et c’est par le biais de telles manifestations que nous pouvons l’apprécier.