En cette année d’élections présidentielle, législatives et sénatoriales, Mirepoix Infos vous propose de partir à la découverte de nos institutions de l’intérieur. En effet, un de nos concitoyens participe à une formation au plus près de nos institutions et vous propose de le suivre dans ses découvertes. Tel un feuilleton, plusieurs articles dans nos pages seront publiés au cours de l’année 2017, afin de vous faire partager cette aventure institutionnelle, politique, en un mot civique.

Depuis 2016, pour la deuxième fois, le Sénat a créé l’institut du Sénat afin de proposer à des personnalités de la société civile de treize départements de découvrir le fonctionnement du bicamérisme. C’est le fonctionnement de deux assemblées dans un régime politique.

Pour cette deuxième promotion, des 13 départements de la région Occitanie, seule l’Ariège est représentée, par deux ariégeois qui ont été sélectionnés sur lettre de motivation et CV dans le courant du mois d’octobre. Ils sont donc, depuis novembre dernier, auditeurs du Sénat. Il s’agit de Fabien GUICHOU, Directeur chez Foix Adolescence Jeunesse Insertion Prévention (FAJIP) et de Stéphane BOURDONCLE, historien, professeur agrégé au lycée et conseiller municipal de Mirepoix. Cette année 13 départements sont concernés et 21 auditeurs et auditrices, fonctionnaires, élu(e)s, chefs d’entreprises, journalistes, représentants d’associations, etc.

Du 6 décembre au 21 mars 2017, ils vont participer à six séances de deux journées de formation au Sénat. Ainsi, ils pourront découvrir de l’intérieur les institutions de la république, telles la cour des comptes, les conseils d’État et constitutionnel, Matignon et le premier ministre, les ministères, l’Assemblée nationale, et le parlement européen à Strasbourg lors d’une séance sur un territoire en présence d’un sénateur des auditeurs.

L’objectif de la formation est de rédiger un compte-rendu collectif sur les différentes séances en indiquant ce qui aura marqué les auditeurs dans leur découverte du fonctionnement de nos institutions.  Lors de l’ultime séance, le 21 mars, les auditeurs auront à participer à un jeu de rôle visant à mettre en pratique les discussions autour d’une loi jusqu’à sa rédaction.

Lors de la première séance, qui s’est déroulée les 6 et 7 décembre derniers, ils ont été accueillis par les responsables de l´institut, administrateurs, le questeur du Sénat, sorte de trésorier de la haute chambre (autre nom du Sénat) : Jean-Léonce DUPONT, sénateur du Calvados, le président du Sénat Gérard LARCHER, ainsi que les sénateurs de leur département d’origine. Alain DURAN les a félicités pour leur sélection et leur a souhaité une excellente formation.

Ils ont assisté à une réunion de la commission parlementaire sur l’aménagement du territoire et du développement durable dont l’objet était la préparation de la loi montagne. Ils ont participé à deux séances publiques dans les tribunes de l’hémicycle et les sénateurs et sénatrice présent(e)s les ont accueillis et encouragés en les applaudissant. Vous pouvez consulter la vidéo de la séance de l’après-midi du 7 décembre sur le site du Sénat.

Prochaines séances les 11 et 12 puis 24 et 25 janvier et du 2 au 5 février à Strasbourg.

À suivre…

De droite à gauche : Fabien GUICHOU, Alain DURAN, et Stéphane BOURDONCLE dans la salle des Conférences au Sénat.
De droite à gauche : Fabien GUICHOU, Alain DURAN, et Stéphane BOURDONCLE dans la salle des Conférences au Sénat.